intermission

intermission

intermission [ ɛ̃tɛrmisjɔ̃ ] n. f.
• 1680; « interruption » 1377; lat. intermissio
Méd. Interruption des effets d'un mal, de la douleur. intermittence.

intermission nom féminin (latin intermissio, -onis, discontinuité) Période qui sépare deux accès dans une maladie : Fièvre qui dure trente heures sans intermission.intermission (synonymes) nom féminin (latin intermissio, -onis, discontinuité) Période qui sépare deux accès dans une maladie
Synonymes :
- relâche
- rémission
- répit

⇒INTERMISSION, subst. fém.
A. — Vx, peu usité. Action de s'interrompre ou d'interrompre une chose commencée; résultat de cette action. Synon. discontinuation, interruption, intervalle. N'avez-vous jamais observé en mer ces intermissions consolantes durant les tempêtes les plus affreuses? (CRÈVECŒUR, Voyage, t. 2, 1801, p. 57). Sonne sans délai et sans intermission (ARNOUX, Abisag, 1919, p. 214).
B. — MÉD. Intervalle entre deux accès de certaines affections et en particulier entre deux accès de fièvre. Synon. cour. intermittence, relâche, répit. On profitera des premiers momens d'intermission, pour donner le fébrifuge à haute dose (GEOFFROY, Méd. prat., 1800, p. 10). Le condamné ayant une fièvre quarte, Fallope (...) administra deux gros d'opium pendant l'intermission; la mort survint à la deuxième expérimentation (Cl. BERNARD, Introd. ét. méd. exp., 1865, p. 158).
Jour d'intermission. Jour où les symptômes morbides s'apaisent provisoirement. Ensuite dans le jour d'intermission on fera vomir le malade (GEOFFROY, Méd. prat., 1800p. 17).
P. métaph. La tristesse est le relâchement de la douleur; sorte d'intermission de la fièvre de l'âme, qui conduit à la guérison ou à la mort (CHATEAUBR., Natchez, 1826, p. 429).
Prononc. : []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1. 1377 « interruption » (Mandements et Actes divers de Charles V, éd. L. Delisle, p. 816); 2. 1417 sans intermission « sans interruption » (Journal de Cl. de Fauquembergue, éd. A. Tuetey, t. 1, p. 6); 3. 1680 méd. intermission de fièvre (RICH.). Empr. au lat. intermissio « discontinuité, interruption, suspension, relâche ».

intermission [ɛ̃tɛʀmisjɔ̃] n. f.
ÉTYM. 1377; du lat. intermissio, de intermissum, supin de intermittere « mettre entre », de inter-, et mittere « mettre ».
1 Vx. Interruption.
2 Rare. Intervalle.Méd. ( Intermittence, 2.). Interruption des effets d'un mal, de la douleur.
0 La tristesse est le relâchement de la douleur, sorte d'intermission de la fièvre de l'âme qui conduit à la guérison ou à la mort.
Chateaubriand, les Natchez, II, II.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Intermission — In ter*mis sion, n. [L. intermissio: cf. F. intermission. See {Intermit}.] [1913 Webster] 1. The act or the state of intermitting; the state of being neglected or disused; disuse; discontinuance. B. Jonson. [1913 Webster] 2. Cessation for a time; …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Intermission — bezeichnet Intermission (Film), einen Film von John Crowley aus dem Jahr 2003 Intermission (Filmtechnik), eine Unterbrechung in der Mitte eines Spielfilms Intermission (dc Talk Album), ein Album der amerikanischen Band dc Talk Intermission… …   Deutsch Wikipedia

  • Intermission — («перерыв» (англ.)) Intermission (альбом Stratovarius) Intermission (альбом Dio) Intermission (альбом The Residents) «Intermission»  песня группы Panic at the Disco …   Википедия

  • intermission — Intermission. s. f. v. Interruption, discontinuation. La fiévre luy a duré trente heures sans intermission. il y a eu quelque intermission, quelque legere intermission à son mal. il travaille sans intermission …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Intermission — Álbum de Dio Publicación junio de 1986 Grabación San Diego, California Género(s) Heavy metal …   Wikipedia Español

  • intermission — (n.) early 15c., from L. intermissionem (nom. intermissio) interruption, noun of action from pp. stem of intermittere to leave off, from inter between (see INTER (Cf. inter )) + mittere let go, send (see MISSION (Cf. mission)) …   Etymology dictionary

  • intermission — Intermission, Intermissio, Intermissus, huius intermissus. Faire intermission d escrire, Intercapedinem scribendi facere. Par intermissions et interpositions d années, Vicibus annorum …   Thresor de la langue françoyse

  • Intermission — (v. lat.), 1) Unterbrechung; 2) Absatz; 3) Unterlassung, von Intermittiren, dazwischenstellen. Intermittirende Krankheiten, Krankheiten mit Zwischenzeiten, in denen wenigstens ein relativer Gesundheitszustand eintritt, im Gegensatz der… …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Intermission — (lat.), Unterbrechung, das Aussetzen; Intermissionssünden, Unterlassungssünden …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Intermission — Intermission, lat. deutsch, Unterbrechung; Unterlassung; intermittirende Krankheiten, Krankheiten mit Zwischenzeiten von scheinbarer Gesundheit; intermittirender Puls, dessen regelmäßiger Schlag unterbrochen wird …   Herders Conversations-Lexikon

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”